Clic for English Site
Cette page regroupe des articles, des recherches et divers documents faisant état de l’application de l’informatique à divers rôles et fonctions de l’infirmière.


  • Soins infirmiers & Informatique (SIXI). Ce site a pour ojectifs: 1- Etudier les problèmes spécifiques à l'informatisation des soins infirmiers. 2- Permettre la diffusion et/ou l'échange de connaissances, d'informations,d'expériences en relation avec l'informatique et les soins infirmiers. 3- Promouvoir les intérêts du service infirmier et coordonner les activités aux plans régional, national et international en matière d'informatique et des soins infirmiers. 4- Soutenir et participer à la recherche et à la mise au point d'applications informatiques en matière de soins infirmiers. (Inscrit sur le site le 25 août 2011).
  • Soins infirmiers 2.0: nouveau lieu de rencontre avec la population par Hélène Sallette, inf., M.Sc., secrétaire générale du SIDIIEF. Cette présentation fait état de trois projets novateurs qui intègrent les nouvelles technologies de l'information et des communications dans leur pratique. PDF  2,13 Mo, diaporama 52 diapositives. Présentation faite dans le cadre de la Conférence du Conseil International des infirmières (CII), 4 au 8 mai 2011 tenue à La Valette, Malte. (Inscrit sur le site le 29 juillet 2011).
  • Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d’informatisation du réseau de la santé?  Par Sylvie Jetté, présidente de l’AQIISTI. L’objectif de ce document est de sensibiliser les enseignantes et enseignants à la place grandissante des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la pratique infirmière et de réfléchir à des moyens pour préparer les futures infirmières à oeuvrer dans ce contexte. Présentation au Colloque de l’Association des enseignantes et enseignants en soins infirmiers des collèges du Québec (AEESICQ), le 3 Juin 2011 au Cégep de Trois‐Rivières. PDF 2,31 Mo, 33 diapositives. (Inscrit sur le site le 10 juin 2011).
  • Avantages et adoption de la télésanté - Lier les patients et les prestateurs dans l’ensemble du Canada. Une étude commanditée par Inforoute Santé du Canada, 30 mai 2011. Cette étude a été réalisée par Praxia Information Intelligence et Gartner Consulting et visait à faire connaître l’utilisation de la technologie en télésanté et les avantages obtenus jusqu’à présent. à l’échelle pancanadienne. PDF 18 pages. (Inscrit sur le site le 4 juin 2011).
  • La téléassistance en soins de plaies (TASP) est un projet du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) de l’Université de Sherbrooke, réseau qui couvre l’Estrie, une partie de la Montérégie et du Centre-du-Québec. Soixante-cinq (65) établissements et points de service du RUIS de l’UdeS ont mis en place un nouveau service en soins de plaies. Ce service est composé : 1)  d’une pyramide d’experts dûment formés et expérimentés en soins de plaies complexes, 2) d’un nouveau cadre de référence normalisant la pratique en soins de plaies complexes et 3) de la création de cliniques virtuelles régulières et d’urgence. Par le biais de ces cliniques, les expertes assisteront à distance des infirmières-ressources de chaque CSSS aux prises avec des problèmes liés aux plaies complexes. Ces infirmières-ressources à leur tour formeront et soutiendront en personne les infirmières soignantes directement sur le terrain, offrant ainsi un service décentralisé de grande qualité aux patients dans leur milieu de soins. Écoutez la vidéo promotionnelle au bas de la page. (Dernière visite le 4 juin 2011).
  • Projet Constellation : Évaluation des effets liés à l’utilisation d’un progiciel en support aux soins infirmiers à domicile par Guy Paré, Ph. D. et coll. - Chaire de recherche du Canada en technologies de l'information dans le secteur de la santé – HEC - Montréal. Initié en 2008, le projet Constellation visait principalement à déployer un progiciel en support aux soins infirmiers à domicile dans neuf CLSC présentant un haut niveau de représentativité de l’ensemble des CLSC québécois. L’objectif central de l’étude visait à évaluer la nature et l’étendue des bénéfices réalisés trois mois après le déploiement du progiciel dans chacun des sites. La collecte de données s’est échelonnée de juin 2009 à janvier 2010 en utilisant divers outils de collecte de données, tant quantitatifs que qualitatifs auprès des infirmières utilisatrices, les chefs de programme, les infirmières pilotes, les gestionnaires d’établissements et les patients. Trois principaux constats émanent des analyses : niveau de satisfaction élevée malgré quelques irritants, amélioration notoire de la qualité des soins prodigués aux patients et, sur le plan de l’efficacité, le recours à SyMO a permis une économie de temps. Des recommandations sont énumérées en conclusion du rapport. Mars 2010, PDF 206 Ko, 39 pages.
  • Revue systématique des effets de la télésurveillance à domicile dans le contexte du diabète, des maladies pulmonaires et des maladies cardiovasculaires par Guy Paré, Ph. D., Khalil Moqadem, Gilles Pineau et Carole St-Hilaire, ETMIS 2009;5(3):1-75.
    Au Québec, des politiques de virage ambulatoire ont été mises en place pour les patients atteints de maladies chroniques et la prise en charge à domicile a été fortement encouragée. La réussite de ces politiques exige l’utilisation judicieuse des technologies de l’information et de la communication (TIC),  notamment de la télémédecine qui représente un maillon essentiel dans la prestation à distance des soins et services de santé. L’une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile, que l’on définit comme la transmission à distance de données physiologiques et biologiques aux fins de suivi, d’interprétation et de prise de décision clinique. L’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS) a réalisé une revue systématique de la littérature afin de fournir au ministère de la Santé et des Services sociaux une information synthétique et à jour sur la nature des effets cliniques, comportementaux, structurels et économiques relatifs à ce mode d’intervention ainsi que sur ses conditions de réussite.  Avril 2009, PDF 1,33 Mo, 98 p.
  • Déploiement du progiciel SyMO au CSSS Haut-Richelieu-Rouville : Évaluation des impacts (Post 2 – Deuxième étape d’évaluation post-déploiement) par Guy Paré, Ph. D. et coll. - Chaire de recherche du Canada en technologies de l'information dans le secteur de la santé – HEC - Montréal. Le mandat de recherche confié par l’Agence de la Montérégie en février 2007 visait à analyser le risque associé au déploiement du progiciel SyMO au sein de l’unité d’oncologie et de soins palliatifs du CSSS Haut-Richelieu-Rouville (volet 1) et à évaluer l’étendue et la diversité des effets ou bénéfices associés à l’utilisation du nouveau système. Après 8 mois d’utilisation et avec l’implication active des infirmières, on décèle des bénéfices réels dans la mesure où l’on atteint pratiquement les cibles initialement fixées. Les gains espérés en matière de nombre de visites à domicile et, indirectement, en matière de temps consacré aux soins directs aux patients, sont en bonne voie de se concrétiser et la rentabilité économique du projet est en voie de se matérialiser. Février 2008, PDF 64,9 Ko, 12 pages.
  • Énoncé de position - Télésanté : le rôle de l'infirmière publié par l'AIIC, 2007. PDF 226 Ko, 6 p.,


Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Responsabilités et droits d'auteur
mise à jour le : 2012-6-25



Le contenu de de ce site est disponible sous contrat Creative Commons
Gestion de la page